Déclin en vue

7 octobre 2015 - 14:23

Déçu, scotché, abasourdi, énervé... 

Voici quelques qualificatifs décrivant mon ressenti actuel (et la liste est loin d’être exhaustive !)

Voilà maintenant quelques années que le club de l’ASCRVB existe et qu’il prospère grâce au courage (n’ayons pas peur des mots) et la volonté initiaux de 4 bénévoles (merci à Henry, Claudette, ma petite femme et ma pomme) remplissant les rôles obligatoires administrativement de Vice-président, Secrétaire, Trésorière et Président. Si au fil du temps les protagonistes du bureau ont changé de tête, la motivation de chacun restait intacte et ils tentaient de chercher soutient auprès de tous les membres de l’association, avec plus ou moins de réussite. Mais après ces quelques 8 années d’existences, force est de constater que l’essoufflement s’installe et que le manque de motivation et d’engagement de certain gangrène la volonté des autres au point d’éteindre le feu de joie qui régnait jusqu’alors ; et malheureusement, si personne ne peut, ou ne veut aider à souffler sur les quelques braises restantes, il faudra se résigner à étouffer ce foyer d’un revers du pied … issue probable. Je suis pessimiste ? Pensez-vous ?

La saison passée, quelques reproches sur le suivi de l’équipe des jeunes filles avait titillé mon égo (même si je n’en étais pas le responsable), le dernier point du dernier match n’était pas encore terminé, que certains se posaient déjà la question si leur enfant n’allait pas jouer ailleurs …. « Ohhh !!! Que diable !!! Voyons d’abord ce que l’avenir nous réserve !! » … Lors de notre AG annuelle, où l’assistance était en nombre (2 personnes, même pas concerné par le volley proprement dit, ajouté aux 3 membres sur 4 du bureau) ce fut l’occasion de revenir sur ce qui a été fait, ou pas, et sur l’avenir de cette équipe Fille en particulier. Somme toute, mais de mon point de vue, le bilan était plutôt positif : Ces championnes avaient chahutés les équipes les plus fortes de leur championnat, en finissant parmi les premières et en se sélectionnant même, pour les finales régionale. Certains parents, absent de cette AG, ayant fait le reproche qu’il manquait trop souvent un cadre pour les coacher, se sentant eux même inefficace, ou pas disponible pour assumer cette tâche, et au vu des candidats à postuler au poste, je me suis engagé à tenir le rôle pour la saison à venir, en prenant également celui d’entraineur. Je me suis également rapproché de quelques pistes de sponsor dans l’idée de faire faire un jeu de maillot, tout beau, tout neuf, « personnalisé », toujours pour ces demoiselles, certaines d’entre elles n’appréciant pas la couleur jaune du jeu actuel ou encore la coupe « pas tip - top » … (Quand on pense que certaines équipe adverse joue avec des teeshirts floqués, voir aucun maillot pour certaines … ) … Entre temps, la journée des associations se passe, et ce, plutôt pas trop mal : Même si le taux de présence était faible, ce fut quand même l’occasion de prendre contact avec des joueuses supplémentaires … et nous voilà potentiellement à 6 minimes avec une benjamine en plus. Bref … on n’a pas pris de Mars, mais pour le coup ça repart !!

Vient le temps des entrainements : le premier, en présence de Ludwig où l’absentéisme sur le premier groupe était un record, avec aucune présence (plus ou moins prévisible puisque leur rentrée étaient programmé officieusement à la semaine suivante)… et 10 présents dans le second groupe, avec essentiellement nos jeunes demoiselles ; puis le deuxième rdv avec, malheureusement toujours 0 présent dans le premier groupe (en réalité, un seul nouveau, à qui il a fallu se résoudre de dire NON) et dans le deuxième groupe, un effectif restreint mais motivé, semblait-il. Ayant eu des soucis de santé familiaux, ne pouvant être dispo, les deux entrainements suivant, ont été assuré, au pied levé, par un remplaçant qui n’a pas démérité (merci encore à lui, pour ce soutient en ces moments pas évidents...) et hier je reprends le chemin de la salle … pour … 4 gamins … dont aucune des fille minime (une entorse pour l’une, la maladie pour l’autre, ou encore la surcharge de travail, les ayant contraintes à rester chez elles), seule la petite benjamine était présente en compagnie de deux garçons et de mon fils qui voulait tenter l’expérience « avec les grands ». Une réunion avait été improvisé, sur l’initiative d’une des mamans, pour délibérer (ou m’informer ?) de l’avenir de cette équipe. Au départ, à la réception de la convocation par SMS, j’avouerais que je n’ai pas bien compris, mais le fait est que sur les 6 minimes, l’une, pour raison de santé, ne signera « certainement » pas, et qu’une autres, après deux entrainements, ayant sous-estimé les difficultés de la pratique du volley-ball en comparaison à la danse, se résigne à abandonner … A ce jour, je n’ai aucune confirmation de l’une et/ou de l’autre de ces informations … bref il en reste 4, plus la petite benjamine... Le championnat pouvant se faire à 4 jusqu’en janvier, et obligation d’être 6 pour la suite (on aurait peut-être pu s’arranger avec le comité), je pensais en moi-même que la situation n’était pas cool, mais pas insurmontable : on aurait pu faire les 3-4 premiers plateaux et tous les entrainements en pensant à la saison futur … Une autre option aurait été de faire une entente avec un autre club pour cette saison et rebondir pour la suivante, mais l’une des joueuse est totalement réfractaire à cette option de secours !! ….. PPfffiiooooouuu   …. Que dire ??

-« Eh bien … Merci, au revoir, et à bientôt !! »

Je suis retourné dans la salle pour assurer l’entrainement des 4 courageux, qui, eux aussi, ont fini par jeter l’éponge à la fin de celui-ci, évoquant le fait que les filles n’étaient plus là … Suite logique de ce me..ier !! Seul mon fils et la petite benjamine était partant …

Que vont-ils (elles) devenir ? Ces deux-là et tous les autres ?? Certains iront au foot, d’autres au judo et d’autres encore changerons de club …Vouillé n’a qu’à bien se tenir, ils vont bientôt perdre leur identité ;) certains(es) joueurs (ses) de Champigny arrivent pour gonfler les rangs déjà bien gavé à mon sens … qu’ils se rassurent, j’exprimes là mon mécontentement et mon ras-le-bol face à cette situation, mais je validerai, sans broncher, les demandes de mutations, comme je l’ai toujours fait … Ce qui me révolte, c’est que si aujourd’hui, il nous manquait une ou deux joueuses pour faire une équipe, ce seront 6 ou 7 demain, autant dire qu’il va y avoir de l’eau à couler sous les ponts avant qu’un groupe de jeunes volleyeurs de Champigny face parler de lui sur les regroupement à venir. Quoi Faire pour enrayer cette mauvaise passe ? je ne sais pas … ce que je sais , c’est que je vais pouvoir, à présent, abandonner mes prospections de sponsoring, récupérer du temps libre pour faire autres choses, peut-être pour consoler mon gamin qui se faisait une joie de participer avec les grands,  … il va me falloir également travaillé sur la trésorerie, pour que l’on se maintienne l’équilibre, car, au risque d’être trop (biiiip), je vais rembourser les licences, déjà prises, de ces gamines (3 filles qui ne pourront, de toutes façons, pas jouer cette saison, même dans un autre club ), ce qui en plus va nous couter, le tarif que nous pratiquions étant en dessous de celui du coût réel !! Peut-être envisager une vente aux enchères du matériel sur lequel on a investi, pour les jeunes, ces 3 dernières années ?

Je cherche encore où ai-je commis une erreur … pourquoi le volley n’arrive pas à s’en sortir chez nous (et comme dans beaucoup d’autre lieu) …

Reste les vieux briscards de l’équipe 1, dont certains pense à raccrocher les baskets pour la saison futur … si on finit la saison sans heurts se sera déjà une victoire !!

La saison passée nous avions 30 gamins, hier encore nous avions une équipe minime fille, … et après ??

… je suis déçu, scotché, abasourdi, énervé...

 

 

 

Commentaires

geordie saladé 8 octobre 2015 21:37

c'est vraiment très dur pour les petits clubs :-( l'effet coupe du monde 2014 a été dévastateur pour les autres sports, les enfants de 7 ans environ et plus ont tous vu la médiatisation autour de ce sport et malheureusement, cela a surement attiré beaucoup de jeunes vers le foot... En tout cas, merci d'avoir pris le temps de lire ma réponse et d'y avoir répondu. C'est surement plus dur pour toi que pour tout autre de voir s'arréter cette "belle" aventure, je te souhaite réellement beaucoup de courage et de chance pour la suite, à bientôt ;-)

Staff
Cédric Dups
Cédric Dups 8 octobre 2015 12:45

Tient, à une échelle un peu moindre, mais qui en prend la même direction, j'ai l'impression que je pourrai écrire le même article.... Vraiment pas cool ....

Staff
Franck Garnier
Franck Garnier 8 octobre 2015 09:53

Salut Geordie. Je crois qu’il y a un malentendu (et je me doutai de cette éventualité, tant il n’est pas si facile de faire passer un ressenti par de simple mot) : Je ne dénigre pas l’aide précieuse que tu as donné avec (surtout) celle de Sabrina. Je crois que j’ai su vous le dire en temps et en heure, et d’ailleurs il y en a d’autre comme Flo, Franck, Steph, … la liste et trop grande qui peuvent se sentir également lésé. Ce que je voulais dire, c’est que j’avais une pensée pour ceux qui ont contribué aux fondations, à la mise en place de la première pierre, qui pourraient être amenés à lire ces quelques lignes et être déçu de voir la maison se décrépir !! Je vous remercie également pour les bons moment passé ensemble et pour ceux à venir dont je ne doute pas, nombreux (peut être sur un autre terrain de sport, ou autres circonstance ..). Pour ce qui est de la réunion « improvisé », je maintiens les mots … qui ne sont que des mots … mais, un SMS reçu un samedi pour une réunion entre 3 parents et moi-même, le mardi suivant, dans un couloir de gymnase, durant l’entrainement programmé des seuls rescapés d’un soir … on peut pas dire que ce soit carré-carré quand même !! Etant tous parti pour faire une équipe minime début septembre, et après 2 entrainements à effectif complet, pour moi, la saison était lancée … Il aurait donc, en théorie, fallu faire une réunion extraordinaire avec convocation des protagonistes et des membres du bureau, pour prendre une décision plus sereine et peut être trouver d’autres solutions. Aux vues des arguments de chacun en présence, je n’en avais pas … Bref … Comme tu as pu l’évoqué, je suis super déçu de la tournure des choses, ce n’est pas de la colère, (quoi que ..), je n’en veut surtout pas à une ou des personnes en particulier, mais à tout le monde en général y compris à moi-même, en me disant qu’il y a quelque chose que j’ai pas su faire … Je n’aime pas les échecs .. même si je peux mettre au crédit de mes victoire les rencontres et le partage avec des gens formidable dont vous faites partie, ça ne suffit pas à me contenter … à ce jour … on verra demain, s’il y en a un … je vais tenter de m’y employer.

geordie saladé 7 octobre 2015 23:35

Salut franck, moi aussi je suis déçu que les bons moments que nous avons passé sur les terrains de volley se finissent ainsi, ton ami benoit résume très bien la difficulté des clubs de petites communes à perdurer chaque année car notre effectif peut varier très vite selon l'engouement des enfants, qui sont très versatiles...mais je suis aussi déçu de ton attitude, alors que je t'ai toujours défendu des reproches qui t'on été fait, résumer le club et tes remerçiements aux seuls membres d'origine et dénigrer ainsi ceux qui ont apporté leur aide durant plusieurs années, est quand même très dur a entendre pour nous qui avons donné beaucoup, pendant les entrainements par le biais de sabrina, et par le mien sur les plateaux. Les enfants n'ont pas choisit de quitter le club mais le peu de joueurs (malheureusement) a bien contraint ceux qui restait a trouver une équipe car c'est avant tout le volley qu'ils aiment qui doit continuer... Sur un point de vue beaucoup plus terre à terre, la réunion organisée mardi, et non improvisée (car toutes les personnes intéressées par l'avenir de l'équipe des filles étaient prévenues) , était avant tout la dernière chance de trouver une solution pour que cette équipe soit maintenue sachant toutes les difficultés qu'elle allait rencontrer, perte d'une de ses joueuses pour raison médicale, refus de regroupement avec d'autres équipes pour d'autres, bref, il est vite apparu que ce groupe pouvait "peut-être" fonctionner quelques temps, en admettant que toutes puissent être présentes, mais qu'il n'avait que peu de chance voire aucune de dépasser le stade de cet hiver...alors que faire ? est ce que cela aurait été honnête d'entamer une saison dans ces conditions pour ces filles ? Nous avons chacun notre point de vue sur la question... c'est vrai que je n'ai pas le même rapport avec le club de champigny que toi qui y est énormément attaché, même si j'y ai passé de très bons moments moi aussi. En tout cas, j'espère que le temps apaisera ta colère afin que celle ci ne t'aveugle pas. En espérant te voir prochainement car le boulot ne m'a pas laissé le temps d'aller te saluer depuis la reprise, cordialement, geordie.

Benoit Piron 7 octobre 2015 20:56

Que dire mon cher Francky, tu as tout bien résumé !! Malheureusement c'est je crois la vie de tous les petits clubs. Parole d'élu, "faut mutualiser" Ah, Ah, Ah !!!

Staff
Florence Foulon
Florence Foulon 7 octobre 2015 16:53

Il fallait lire : Eh oui c'est la vie.............. mais nous serons toujours LA pour encourager la dernière équipe en ligne. A vendredi

Staff
Florence Foulon
Florence Foulon 7 octobre 2015 16:07

Eh oui c'est la vie.............. mais nous serons toujours pas pour encourager la dernière équipe en ligne. A vendredi

Aucun sondage

    Points Jou. Gag. Per. F. 3-0 3-1 3-2 2-3 1-3 0-3 Set.P Set.C Coeff.S Pts.P Pts.C Coeff.P    
1. Bonneuil Vouneuil 1 3 1 1     1           3   MAX 75 48 1.563
2. Vouillé 1 3 1 1     1           3   MAX 75 56 1.339
3. Montamisé 1 3 1 1       1         3 1 3.000 98 73 1.342
4. Vivonne 1 2 1 1         1       3 2 1.500 111 93 1.194
5. Nouaillé Maupertuis 1 1   1         1     2 3 0.667 93 111 0.838
6. Thouars 0 1   1           1   1 3 0.333 73 98 0.745
7. Stade Poitevin 5 0 1   1             1   3   56 75 0.747
8. Champigny le Sec 0 1   1             1   3   48 75 0.640
9. Fontaine le Comte 1                                  
La journée 4 se termine dans

La journée 4 est terminée

Inscrivez-vous afin de participer au pronostics sur l'ensemble des journées de Championnat ARM!!

Aperçu des matchs à pronostiquer

Bonneuil Vouneuil
Thouars
Vivonne
Stade Poitevin
Nouaillé Maupertuis
Fontaine le Comte

Derniers inscrits au concours

Thomas LE ROY
Inscrit depuis le 09/10/17
Vincent BERNARD
Inscrit depuis le 05/10/17
Flavien Théraud
Inscrit depuis le 04/10/17