Asso. Sport. Champigny le sec - Le Rochereau Volley Ball : site officiel du club de volley-ball de CHAMPIGNY LE SEC - clubeo

Compte rendu AG Ligue

25 juin 2012 - 21:07

Petit retour sur l’AG de la Ligue Poitou Charentes: Ce petit compte rendu n'a pas pour but d'être neutre, mais au contraire,je tente, avec mes mots, de vous livrer mon ressenti sur son déroulement et au delà, sur l'image du volley ball en général ...

Pour ceux qui ne le savent pas, les clubs ont obligation de se présenter (président ou représentant), ou de se faire représenter en donnant pouvoir à un autre club, à l’Assemblée Générale de la Ligue Poitou Charentes, à laquelle nous sommes rattaché par l’intermédiaire du Comité de la Vienne duquel nous dépendons. Je ne me considérerais pas comme un « vieux de la vieille », mais j’ai quelques AG de ligue à mon palmarès en tant qu’accompagnateur dans un premier temps, puis officiel représentant depuis la création de l’ASCRVB. Et bien de toutes celles-ci, celle de cette année, qui a eu lieu le samedi 23 juin, les surpasse toute tant ce fût le bo...el !! Jamais je n’ai pu assister à autant d’imprévu et de cacophonie à ce genre de réunion ; en même temps ce changement d’ambiance a eu du bon, puisque toute l’assemblée est resté éveillée jusqu’à la fin de la séance (même M. Guillard (pour les initiés)…n’a pas piqué de l’œil !!).

Didier Sapin (Président de la Ligue PC VB)

 

Le déroulement : dans un premier temps, on reçoit par mail l’ensemble des documents qui seront présentés le jour J, ainsi que la convocation et l’ordre du jour. Première surprise : le lieu de rendez-vous a changé. Depuis quelques années le fief de cette AG est à CHATELAÎLLON, mais cette année, ce fût PERIGNY dans le 17 également (Charente Maritime). Allez savoir pourquoi se site a été choisi, comme le premier d’ailleurs, beaucoup de piste mais pas de réelles explications, sachant que, pour information, le Dép. 17 = 13 clubs, le Dép. 16 = 6, le Dép. 79 = 6 et le Dép. 86 = 26. Je pensais qu’en ces périodes de crise successive, la logique aurait voulu de favoriser le moins de déplacement possible et que de privilégier un emplacement dans le 86  ou proche 79, par exemple Parthenay, aurait été une évidence !!

Bref, convoqué à 8h30, levé du corps 5h30, me voilà à PERIGNY à 8h25 avec l’ordre du jour à la main !! L’assemblée ne commence qu’effectivement à 10h45, avec le laïus d’ouverture du président de club de PERIGNY puis celui du président de Ligue PC (Didier SAPIN) : on a le quart d’heure poitevin, ils ont l’heure maritime... je me suis fait la promesse comme tous les ans qu’on ne m’y reprendrait plus !! C’est à l’issu de ce dernier discours que j’ai compris que je pouvais ranger dans ma poche l’ordre du jour : Le stade poitevin Volley Ball Pro étant en dépôt de bilan, ce fût le sujet numéro un, qu’il fallait traiter immédiatement pour cause d’impératif d’horaire. Si je résume, SPVBall n’existeras plus, une personne, présente dans l’assemblée et ayant certain pouvoir, soutenue par la région, etc. etc. est désireuse de créer un nouveau club, et avec l’aval de la FFVB pourras inscrire une équipe directement au niveau N1. Pour ce faire, sachant que cela sera tranché au tribunal de grandes instance, il faut réunir un certain nombre de documents dont la signature du président et des membres du comité directeur de la ligue PC (si j’ai bien tout compris). Ce qui aurait pu être simple, ne le fut pas ; car arrivant en fin d’olympiade, Le comité directeur était soumis à réélection et là j’avouerais que je n’ai pas tout compris : Il y avait 24 personnes dans sa composition initiale et j’ai cru comprendre que ce nombre de siège était fixe car marqué dans les statuts, mais monsieur SAPIN, voulais intégrer madame SPVB à cette liste, pour que la signature attendue est plus de valeur, et en tenant compte de tous ceux qui souhaitaient renouveler leur mandat ainsi que des nouveaux, nous arrivions à une liste de 28 … (fait exceptionnel car, en général, ils ne sont pas légions ceux qui veulent faire partie du staff) Parmi les nouvelles candidatures, deux d’entre elles ont été écartées, qualifiées de non recevable par le président, car pour Antoine BOURREAU, par exemple, ce dernier étant employé par le comité 86 VB, il pourrait se retrouver « juge et partie » s’il était élu membre du comité LPCVB. S’en suit donc une joute verbale, monsieur BOURREAU étant présent dans la salle, chaque protagoniste tentant de défendre ses positions !!  au final, M.SAPIN conclut par dire que c’est interdit, impossible de par les statuts, bla, bla, bla, mais que l’on peut soumettre au vote l’idée que M. BOURREAU intégrer cette liste … Là, j’ai un petit temps de réflexion, de doute, c’est interdit, mais on peut ??? C’est peut-être pas si interdit que cela !! On passe au vote, et ce dernier étant acquis à la cause de M. SAPIN, c’est sans surprise aucune que l’idée est rejetée. Ce sera donc une liste de 26 qu’il faudra voter !! Avec mon voisin, nous nous interrogions sur la suite des évènements : « Comme il n’y a que 24 places, nous allons procéder à un vote de liste, en y rayant, ou pas, plusieurs noms et seuls les 24 premier au nombre de voix, en sortiront assis!! » Mais là encore, je fus dans l’erreur, et mon voisin aussi d’ailleurs, car M. SAPIN, soumis au vote la possibilité d’accepter la liste entière … sans aucune surprise, c’est à l’unanimité que ce fut accepté. Nous voilà donc, statuts oblige, amené à voter la liste entière, en rayant ou pas, un ou plusieurs noms, ce qui auraient pour seul conséquence de créer un classement. Résultats M. SAPIN se retrouve bon avant dernier et aurait donc du être éjecté si seule 24 chaises étaient libres. La place est-elle intéressante ? En tout cas, mon ressenti, est que M. SAPIN, que je ne connais pas plus que cela, est un petit filou et qu’au final, tout rentre dans l’ordre, celui qui était prévu dès le départ (n’ayant pas vu d’imprimante sur place, je pense que même la liste était déjà imprimée) …. Bref il est 12h45, madame SPVB va avoir tous ses éléments nécessaires au dossier, et s’empresse de les transférer à qui de droit, enfin j’imagine, car on ne la reverra plus de la journée !!

Petite anecdote, ce nouveau club gardera ses initiales, mais porteras le nom de SPVBeach !!  Il se dit que « sous les pavés, la plage », mais je ne suis pas sure que le maire de Poitiers apprécies plus que cela que l’on défonce la place d’armes nouvellement réaménagée !-)

Que dire du repas, d’habitude simple, dans un restaurant non loin de notre salle de « débat », tous assis autour d’une table, mais qui, cette année, a été remplacé par un buffet froid, dans des assiettes en plastique, avec une chaise faisant office de table !! Je ne demande pas à manger avec des couverts en argent mais une table et des couverts dignes de ce nom, n’est pas du luxe, d’autant que pour 6 bulots, 2 crevettes roses, une tranche de pâté marmite, une tranche de rosbif et une part de tarte aux pommes pour 16€, je me demande si l’heureux gagnant était le traiteur ou si la ligue en a mis « in the Pocket » au passage. En tous cas je connais les perdants : c’est votre club qui paie …


L’avantage de ce repas « sur le pouce » c’est que ce fut du vite avalé et à 14h30 on pouvait reprendre le cours des choses. Selon le planning dicté par « l’ordre du jour », il nous restait tout à faire, aussi inutile de dire que, tout comme pour le repas, il a fallu mettre les bouchées doubles, et ce fut donc du vite fait. Les rapport de commission s’enchainaient, et les votes à main levés n’étaient que des formalité, d’autant alors que dans la salle, pas mal de club avaient déserté l’auditoire, ce que j’avais cru comprendre que n’étant pas permis mais visiblement j’avais ENCORE du mal comprendre!! La seule réelle information nous concernant, c’est que l’ensemble des tarifs est reconduit pour la prochaine saison, ce qui signifie qu’il n’y a pas d’augmentation, hors mis une nouvelle amende qui fait son apparition (mais que personne n’a remarqué), d’un montant de 150€, et applicable à tous club en position de montée et qui le refuse. Cette dernière ne concernant que les équipes évoluant en R2 et R1, nous ne sommes pas concernés, il y a encore de l’eau à couler sous les ponts avant que nous le soyons !!! Mais encore une fois je pense que c’est du grand n’importe quoi : plutôt que de pénaliser par une amende une équipe qui refuse de monter, il vaudrait mieux se demander pourquoi ! Les conséquences, à mon avis, de ce type de sanction, seront de conduire à un championnat faussé. Je vois bien une première phase « aller » se déroulant normalement, où chacun voulant montrer son potentiel, et une deuxième phase « truquée » ou les ténors, se savant refuser la montée éventuelle, rentreraient dans des compte d’apothicaire pour se garantir au mieux une troisième place (les deux premiers étant susceptible d’accéder au niveau supérieur), ce qui mettra indirectement en pole position, une équipe qui aurait peut-être finit 4 ou 5 sur un championnat « normal ». Là où cela devient pittoresque, c’est ce à quoi s’est refusé la commission sportive cette saison : plutôt que d’aller chercher le cinquième du classement pour lui proposer une montée éventuelle, ils ont préféraient sauver une équipe du niveau supérieur en leur proposant le maintien … ce qui est, à mon sens une très bonne chose … mais c’était avant !!

 

Il y a eu également deux ateliers de travail, dont celui piloté par O. KIEFFER sur le thème "des enfants et le haut niveau". Bien sûr avec mes gros sabots, j'ai presque involontairement déporté le sujet sur "que fait la ligue pour pérenniser les emplois d’éducateur dans la vienne et par là même le bon encadrement de nos enfants !!" après une première tentative d’Aurélien, maitre de cérémonie, pour recadrer le débat, il dû se résigner à sortir l’artillerie lourde, et c’est avec ses grands mots et grandes paroles, que M. SAPIN en personne réussi à ramener le calme que j’avais un peu perturbé … « pas la tête: promis, je le refrais plus !! »

Et au passage, une petite dernière : la ligue LIMOUSIN est quant à elle dissoute !! Conséquence, certaines équipes viennent compléter les poules des ligues voisines. C’est ainsi que nous récupérons une équipe proche de Limoges, en AN3 féminin. Même s’il a été dit qu’il ne sera pas tenu compte du classement de cette équipe pour le classement final d’accession au niveau supérieur, nul doute qu’elle le perturbera … à moins qu’elle ne perde ou qu’elle ne gagne tous ces matchs sans exception, ce qui la mettrait en position neutre !

  • La FIVB ne vas pas très bien et l’équipe de France est loin d’être à la hauteur pour relever le niveau.
  • La FFVB va très mal, à l’image de certaines équipes, comme celle du Stade Poitevin, contraint de mettre la clef sous la porte, accusant un déficit de plus de 500 000€ malgré un titre de Vice-Champion 2012
  • Les ligues de Volley s’essoufflent : Celle du limousin qui n’existe plus, tente de renaitre, et celle du Poitou Charente, ne semble pas VOULOIR prendre à sa juste valeur, l’appel à l’aide du comité concernant la sauvegarde de ses 2 emplois et indirectement la pérennisation du niveau jeune que ces derniers ont réussi à obtenir de par leur métier.

Ils semblent tous tirer dans le mauvais sens … et nous entraine plus ou moins dans leur déchéance … il va falloir serrer les coudes si l’on veut tenir, mais combien de temps encore allons-nous pouvoir résister de la sorte?

 

 

En guise de feu d'artifice, pour clôturer cette AG, il y a eu la remise des récompenses ... et surprise, j'ai eu l'honneur de recevoir un prix : Un diplôme, accompagné d'une médaille de bronze, pour service rendu au Volley Ball!! Sans doute le seul moyen pour eux de maintenir le moral des troupes au plus haut. Il est clair que cela fait toujours plaisir, et que personnellement j’ai éprouvé, sur l’instant, une petite satisfaction, sur le fait que ces « grands messieurs » puissent me dire « bravo, merci », mais j’aurais plus apprécié qu’ils se montrent plus réceptif au revendication que certains d’entre nous avons émis pour nos jeunes, leur jeunes, l’avenir du Volley Ball en Vienne et en France.

 

 

Avec tout ça, je ne suis rentré qu’à 20h, lessivé. Bilan : grosse journée durant laquelle on ne peut pas dire qu'il y ait eu beaucoup d'échange, les informations semblant ne passer que dans un sens : "Pourquoi suis-je venu? l’histoire était déjà écrite !"

Commentaires

Eric MASSE 26 juin 2012 11:06

la motivation, ca me rappelle une équipe de foot...

Staff
Franck Garnier
Franck Garnier 26 juin 2012 09:58

En fait, c'est plus ou moins bidon !! Le bronze comme les autres couleurs sont attribuées en fonction du temps de "service" ...sans compter le diplome, comparable à ceux que peuvent recevoir nos gamins quand ils participent à un regroupement et qu'ils accumulent au fond d'une poubelle...Cela fait plaisir sur l'instant, mais c'est pas ce qui va me motiver pour les 25 prochaines années !! A cette AG, il y a eu 3-4 médailles de bronze distribuées, 2 d'argent et une seulle d'or, : les gens craquent, et lâchent l'affaire en cours de route ... mais pourquoi la motivation ne semble t'elle pas tenir ?!?!

Eric MASSE 25 juin 2012 23:08

merci pour ce CR et l'implication pour le club. Médaille de bronze.. 3eme !!!??? même pas 1er :)

Aucun sondage

    Points Jou. Gag. Per. F. 3-0 3-1 3-2 2-3 1-3 0-3 Set.P Set.C Coeff.S Pts.P Pts.C Coeff.P    
1. Vouillé 1 33 13 11 2   6 5     1 1 34 11 3.091 1083 896 1.209
2. Bonneuil Vouneuil 1 29 14 10 4   3 5 2 1   3 32 21 1.524 1200 1103 1.088
3. Fontaine le Comte 1 26 13 8 5   7   1 3 1 1 31 17 1.824 1089 961 1.133
4. Montamisé 1 25 12 9 3   4 2 3 1 2   31 17 1.824 1082 985 1.098
5. Stade Poitevin 5 19 13 7 6   3   4 2 2 2 27 26 1.038 1116 1114 1.002
6. Nouaillé Maupertuis 18 13 5 8   2 2 1 4 1 3 24 28 0.857 1067 1114 0.958
7. Vivonne 1 16 14 5 9   3   2 3 3 3 24 31 0.774 1178 1187 0.992
8. Thouars 5 12 2 10   1   1   3 7 9 32 0.281 776 981 0.791
9. Champigny le Sec 3 12 1 11       1 1 1 9 6 35 0.171 733 983 0.746

Inscrivez-vous afin de participer au pronostics sur l'ensemble des journées de Championnat ARM!!

Derniers inscrits au concours

Staff
Olivier Hoareau
Olivier Hoareau
Inscrit depuis le 30/01/18
Thomas LE ROY
Inscrit depuis le 09/10/17
Vincent BERNARD
Inscrit depuis le 05/10/17